Giron De Bessay

Talmont, fondation du duc d’Aquitaine (et comte de Poitou), apparaît dans les textes en 1025 ; son castrum lui, vers 1040-1046. C’est à Guillaume le Chauve, fidèle du duc, que l’on doit la première fortification (il en reste la motte au nord du château actuel) ainsi que son transfert, au milieu du XIe siècle, sur un rocher à l’embouchure du Payré. Il y bâti une haute muraille quadrangulaire enserrant l’église Sainte-Pierre -son clocher-porche servant de donjon- et une aula. Quelques années plus tard (entre 1050 et 1100), la tour-clocher est surélevée et une imposante tour d’escalier -la tour Gargalleau- y est accolée.

En 1138, Joscelin de Lezay, seigneur de Talmont, en opposition avec le roi de France, Louis VII, voit son château partir en fumée. Suger, à cette occasion, décrit Talmont « comme une forteresse inexpugnable dont les fossés étaient inondés par la marée ». Deux ans plus tard, les Mauléon sont mentionnés comme châtelains de Talmont. C’est à Raoul de Mauléon que Richard Cœur de Lion (Talmont est sous contrôle Plantagenêt depuis le milieu du XIIème siècle), vers 1180-1190, confie la fortification de la place. Trois tours viennent flanquer l’enceinte primitive. Le donjon est protégé par un éperon au nord et un mur-bouclier à l’est. Une enceinte intérieure, avec tour-assommoir, est bâtie créant ainsi une haute cour protégeant le donjon et les logis modernisés (cheminée et escalier) ; une enceinte extérieure avec tours de flanquement vient défendre l’enceinte primitive. Comme le précise M.P. Baudry, cette enceinte, presque entièrement arasée, est aujourd’hui difficile à dater ; l’attribuer à cette période n’est donc pas aisé.

Au XIVème siècle, le receveur des finances des vicomtes de Thouars, souhaitant vivre à mode du moment, se fait bâtir un nouveau logis.
Lors des guerres de religion, la forteresse sert de refuge aux protestants (1567). Occupée tour à tour par les deux parties en guerre, elle est définitivement reprise en 1587 par Henri de Navarre (le fur roi de France Henri IV). Il charge Giron de Bessay, quatre ans plus tard, de fortifier la place. La tenaille et le bastion du moulin en sont les vestiges.

En 1628, par crainte d’une invasion anglaise, Louis XIII ordonne le démantèlement du château.

Cet article présente la liste des sites mégalithiques de l'Allier, en France.

Inventaire[modifier | modifier le code]

Cette liste est incomplète ou mal ordonnée.Votre aideest la bienvenue !

MonumentTypeRemarqueLocalisationCoordonnéesIllustration
Pierre druidique de BruyèrePierre à cupulesBarrais-Bussollesà géolocaliser
Menhir de BèguesMenhirBèguesà géolocaliser
Tumulus de Bessay-sur-AllierTumulusBessay-sur-Allier46° 26′ 18″ nord, 3° 22′ 46″ est
Table du LoupDolmenBizeneuilleà géolocaliser
Menhir de BransatMenhirBransatà géolocaliser
Menhir des AutaisMenhirLe Brethonà géolocaliser
Cabane du LoupDolmenDoyetà géolocaliser
Rocher à cupules de DroiturierPierre à cupulesDroiturierà géolocaliser
Menhir de la Croix BrouzeauMenhirEstivareilles46° 25′ 52″ nord, 2° 38′ 28″ est
Menhir de la Croix de la GrenouillèreMenhirEstivareilles46° 25′ 35″ nord, 2° 36′ 39″ est
Dolmen de GipcyDolmenGipcyà géolocaliser
Menhir de GivarlaisMenhirGivarlais46° 27′ 35″ nord, 2° 38′ 48″ est
Dolmen du MalrochDolmenHérissonà géolocaliser
Menhir de la MaugarnieMenhirHérissonà géolocaliser
Menhir de MontcheninMenhirHérissonà géolocaliser
Pierres FougèresPierre à cupulesHydsà géolocaliser
Pierre des SeigneursPierre à cupulesLaprugneà géolocaliser
Pierres du CalvairePierre à cupulesLaprugne46° 00′ 06″ nord, 3° 47′ 29″ est
Pierres du JoûPierre à cupulesLaprugne46° 00′ 02″ nord, 3° 47′ 56″ est
Pierre du Petit MazeauPierre à cupulesLouroux-Hodementà géolocaliser
Menhir de PiroletMenhirLouroux-Hodement46° 26′ 53″ nord, 2° 43′ 04″ est
Menhir du MontMenhirLouroux-Hodement46° 26′ 28″ nord, 2° 43′ 00″ est
Pierres à cupules de CourtinesPierre à cupulesLe Mayet-de-Montagneà géolocaliser
Pierre druidique de la FugeassePierre à cupulesMazerierà géolocaliser
Siège de Saint-MartinPierre à cupulesMaziratà géolocaliser
Pierres druidiques de Bois-DijouPierre à cupulesQuinssainesà géolocaliser
Pierre des FéesMégalitheSaint-Fargeolà géolocaliser
Menhir de SavernatMenhirSaint-Martinienà géolocaliser
Menhir de TortezaisMenhirTortezaisà géolocaliser
Menhir de VenasMenhirVenas46° 28′ 46″ nord, 2° 45′ 39″ est
Menhir de VillaineMenhirVerneixà géolocaliser
Menhir de Pierre-ChevriaieMenhirLe Vilhain46° 33′ 39″ nord, 2° 47′ 47″ est

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Pour l'ensemble des points mentionnés sur cette page : voir sur OpenStreetMap(aide), Google Maps(aide), Bing Maps(aide) (carte limitée à 200 lieux) ou télécharger au format KML(aide).

Références[modifier | modifier le code]

0 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *